BPAURA : REAGISSONS TOUS EN GREVE LE 6 MARS

CONSEQUENCES DE LA FUSION BPAURA

 414 SUPPRESSIONS DE POSTES

o 240 DANS LES SIEGES

o 174 DANS LE RESEAU

 DES LICENCIEMENTS A PRIAM AVEC FERMETURE PLANIFIEE DU SITE

Une centaine de famille impactée

 UNE FIBO CATASTROPHIQUE

 

CONDITIONS DE TRAVAIL EXECRABLES

– sous dimensionnement des effectifs car aucune analyse sur la charge du travail

– déperdition importante des savoirs du fait de la spécialisation des sites

– mobilités subies

– formations non anticipées à la prise de poste

– sachants ultras sollicités

– apprenants ultra démunis

– certains comportements managériaux déviants, irrespectueux et infantilisants

– nouvelle politique de remplacement désastreuse

– opposition organisée entre les salariés

Après de longs mois d’une implication intense des salariés pour faire de cette fusion une réussite, TOUT LE MONDE CRAQUE physiquement et psychologiquement.

La direction, elle, évoque du bout des lèvres quelques irritants…

Refusant d’écouter la CGT BPAURA la direction n’a rien anticipé des problèmes prévisibles d’une telle fusion à 3.

 

REAGISSONS !

o Continuer de subir ?

o Signer des pétitions ?

o REAGIR AVEC LA CGT BPAURA

Et maintenant

UN SOCLE SOCIAL LOW COST

TEMPS DE TRAVAIL DE 38H/HEBDO (sauf CRC à 35H)

perte d’au moins 5j de RTT pour les techniciens, soit environ 10 600 jours/an – arnaque sur la soi-disante compensation financière pour les ex salariés de BPMC

– Forfait-jours pour tous les cadres : l’équité au service de l’agilité !

MOBILITE GEOGRAPHIQUE

Accepter une mobilité à la BP AURA vous coûtera dès le 106ème jour

DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS (réunion, formation, …)

Si votre temps de trajets est supérieur à l’habituel : franchise de 2 heures aller-retour. Contrepartie limitée à une simple récupération après déduction de cette franchise.

Avec une charte de remboursement régressive, le salarié en est de sa poche !

EGALITE PROFESSIONNELLE

Refus de reconnaître les inégalités salariales et absence de volonté d’équilibrer les promotions entre les femmes et les hommes à la BP AURA !

NAO/SALAIRES

– Un accord de branche au ras des pâquerettes

– un accord BP AURA vide qui ne reconnait en rien l’implication des salariés

 

 

REAGISSONS

STOP OU ENCORE

TROMPERIES ET COMMUNICATION

TOUS EN GREVE LE 6 MARS 

COMMUNIQUE DE PRESSE 2018 VD

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *