Négociations Annuelles Obligatoires à la BANQUE POPULAIRE DE L’OUEST

La CGT, après consultation de ses adhérents, a signé cet accord.

Des salaires d’embauche revus à la hausse et catégorisés.

Depuis très longtemps, la CGT demande une grille des salaires où chacun pourra se retrouver et se situer. De plus, durant nos visites sur le terrain où nous rencontrons les salariés, beaucoup nous expliquent et déplorent avoir, et cela avec plus d’expérience, des salaires inférieurs aux nouveaux embauchés.

Tout cela est revu, corrigé et marqué dans le marbre avec cet accord.

Comme tous les ans, une enveloppe de 450 000 Euros est prévue pour les augmentations individuelles.

La CGT a soutenu la demande des cadres d’inclure l’indemnité de fonction dans le salaire mensuel. Demande récurrente que la Direction a, cette fois, acceptée.

Bien sûr, la CGT aurait souhaité une revalorisation des salaires qui soit un message fort pour l’ensemble des salariés et une réelle reconnaissance de leur implication au quotidien avec des conditions de travail souvent difficiles et des heures supplémentaires plus, plus….

Demain, les négociations sur l’intéressement et sur l’abondement vont démarrer. La CGT n’a pas signé le dernier accord. Il était déjà visible que les seuils de déclenchement étaient par trop élevés et que, de fait, une baisse de rémunération des salariés s’en suivrait. Ce qui est le cas, laissant dans la bouche de chacun le goût amer de n’être pas reconnu à hauteur des efforts fournis sur l’année, et ce, dans un contexte difficile.

Notre demande récurrente concernant les primes à la famille a été entendue partiellement mais à minima

Négociations Annuelles

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *