BANQUE POPULAIRE GRAND OUEST : BONNE ANNEE 2018 ET SURTOUT BON COURAGE

Notre DG Monsieur Bourrigaud vient de nous présenter ses vœux pour 2018 en évoquant Thomas PESQUET, Armel Le CLEAC’H et le centenaire de la fin de la grande guerre……
Aucun mot, aucune pensée et aucun merci pour ses salariés qui depuis le début des travaux sur la FIBO ne ménagent pas leurs efforts et heures supplémentaires non déclarées, à notre grand regret.
Déclarez vos heures supplémentaires. Nous avons besoin de ces chiffres.
Nous préférerions que notre DG revienne un peu sur terre, près de ses équipes soucieuses d’une fusion qui nous livre ses premiers effets. Une fusion ne s’arrête pas seulement à 2 dates, à savoir, décembre fusion juridique et septembre bascule informatique
Le temps et les conditions de travail de plus en plus désorganisés dans certains services centraux, la question de “l’harmonisation” des salaires, le nouveau contrat de prime commerciale à la répartition totalement injuste et au règlement “usine à gaz”, l’évolution de nos avantages sociaux, la compensation du temps de travail supplémentaire des Crédit Maritime…. Voilà pour nous la CGT BPGO les sujets de préoccupations en ce début d’année et de fusion !
Attention le mal être au travail est bien présent. Ne parlons pas de qualité de vie au travail en ce moment avec la prise en considération des contraintes de la vie privée

Il court le bruit étrange sur une éventuelle récompense financière au titre des efforts fournis lors de la mise en place de la nouvelle banque pour les membres du CODIR, à savoir 70 personnes.
Les réponses à nos questions sur le sujet sont plutôt floues, voire ironiques… on nous fait également comprendre que ce serait mieux si on ne les posait pas…
Mais comment faire confiance si nous n’avons jamais de réponses sérieuses… et bien sur nous ne cesserons jamais de poser des questions … même si elles dérangent !

La CGT BPGO revendiquera une prime fusion de 2000 € pour chaque salarié(e) à l’ouverture des NAO BPGO début Février prochain.

Restons vigilant !

La fusion doit profiter à TOUS !

Nous privilégierons toujours la discussion pour défendre les intérêts de tous les salarié(e)s mais nous n’hésiterons pas à nous mobiliser si nous ne parvenons pas à nous faire entendre.
cgtbpgo@gmail.com

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *